Trump : Docteur Folamour?

n

Guerre des boutons

Aucun texte alternatif disponible.

« Il ne faut pas désespérer des imbéciles : avec un peu d’entraînement, on peut en faire des militaires. »
Pierre Desproges

(Photo AFP – explosion de la première bombe H américaine le 1er novembre 1952 dans les îles Marshall)

 

Congrès américain : faut-il retirer le bouton nucléaire à Trump ?

Débat.

Trump sur pied de guerre

Géopolitis

Donald Trump va-t-il déclarer la guerre à la Corée du Nord ? Jamais depuis la crise des missiles de Cuba, le monde n’avait été confronté à un tel risque de déflagration nucléaire. Iran, accords de Paris ou traité transpacifique, le président américain défait pièce par pièce l’héritage de Barack Obama. Géopolitis, une émission de la Radio Télévision Suisse, dimanche 5 novembre 2017.​

Trump. Le président américain Donald Trump, en visite en Asie, a estimé lundi à Tokyo que le programme nucléaire nord-coréen était «une menace pour le monde civilisé» et réaffirmé que le temps de la «patience stratégique» était révolu. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a lui affirmé que le Japon abattra les missiles nord-coréens «si nécessaire».

Des sénateurs américains inquiets d’une guerre nucléaire avec la Corée du Nord ont cherché à savoir mardi si un éventuel ordre de Donald Trump de déclencher le feu nucléaire pouvait être stoppé. La réponse : pas vraiment.

La Constitution est claire : l’article deux confère au président la direction des forces armées. Il est le commandant en chef, chargé de défendre la nation contre tout danger ou menace imminente. Et seul à pouvoir déclencher le feu nucléaire.

Mais la définition de l’imminence n’est pas stricte, et c’est la question qui a occupé les sénateurs mardi. Une fusée nucléaire sur un pas de tir nord-coréen, prête à détruire une ville américaine ? Un tir américain serait probablement justifié, ont convenu experts et élus. Mais quid d’une situation où le président décide d’envoyer une bombe préventivement? Une «première frappe», en jargon stratégique.

Une règle militaire élémentaire est que «l’armée est obligée d’exécuter un ordre légal» mais aussi «obligée de refuser de suivre un ordre illégal», a dit l’ancien patron du Commandement stratégique de 2011 à 2013, le général à la retraite Robert Kehler.

 

Stanley Kubrick : Dr Folamour

Dr. Strangelove or: How I Learned to Stop Worrying and Love the Bomb 1964 Comedy / War

Les pesticides sont plus dangereux qu’on ne le pense. Ils rendent les enfants et les adultes moins intelligents, d’après une nouvelle étude scientifique effectuée à la demande du Parlement européen. En plus, les pesticides pourraient être à l’origine de cancers, du diabète et d’autres problèmes de santé.

[HS] Trump = Idiocracy ?

De Orbán à Trump, on assiste à une instrumentalisation croissante du phénomène religieux comme véritable marqueur ethnique et identitaire. Une monstruosité politique qui est donc loin d’être purement américaine.

Ou va la Pologne? , La marque Trump ,  Trump sur pied de guerre – Indigné révolté, Trump : Docteur Folamour? – 

 

Loin du Vietnam de Chris Marker – 

Loin du Vietnam de Chris Marker – enkolo

The Dead Zone (1983) Full MoVIE – YouTubeThe Dead Zone Movie 1983 – full movie – YouTube

Articles de l-indigne taggés « Dr Folamour » – l’indigné révolté – Skyrock.com

Trump sur pied de guerre

Demain, tous crétins ? – Citoyenactif , 14 juillet : fête des tueurs, Loin du Vietnam de Chris Marker

Publicités

Un commentaire sur “Trump : Docteur Folamour?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s